Immobilier : Est-il préférable de louer en Airbnb, colocation ou location meublée classique ?

Nous allons voir ensemble les différents critères de ces locations pour vous aider à faire votre choix..

Partager l’article

C’est la question que de nombreux investisseurs se posent lors de l’acquisition d’un nouveau bien, et aujourd’hui nous allons voir ensemble les différents critères de ces derniers pour vous aider à faire votre choix.

Est-il préférable de louer son bien en location meublée classique, en location saisonnière ou encore en collocation ?

Tout d’abord pour pouvoir louer son bien en location de courte durée sur les différentes plateformes telles que Airbnb ou encore Abritel il est nécessaire de cocher toutes les cases à des règles bien définies.
Il est obligatoire de déclarer auprès du greffe du Tribunal de commerce et de la mairie vouloir louer sous le statut de location saisonnière. De plus il peut y avoir des obligations de déclaration de changement d’usage de l’immeuble. En effet, certaines copropriétés peuvent interdire la location saisonnière.

Cependant l’investisseur est libre de fixer le loyer de son choix et la gestion des obligations fiscales et sociales sont prisent en charge par la plateforme Airbnb.

Louer en courte période permet parfois une rentabilité plus élevée puisqu’il est possible de fixer le loyer en fonction de la demande, de la période et de la localisation du bien. Or, louer en courte durée demande plus d’investissement et de travail. Il faut prendre en compte l’accueil, la remise des clés ou encore le ménage du logement. De plus, le bien peut être inoccupé pendant de longues périodes puisque le nombre de jours de location autorisé est restreint à 120 jours par an ce qui peut impacter le rendement.

Pour louer son bien en location meublée classique, le bail doit avoir une durée minimale d’un an ou de 9 mois pour les étudiants. Dans certaines villes les loyers peuvent être encadrés, notamment dans les grandes villes de France afin d’éviter une hausse considérable des loyers due à l’abus des propriétaires sur la fixation de ces derniers. Le choix du mobilier est également encadré et définit par décret pour assurer que le logement contienne tout le mobilier dont un locataire a besoin.

Un investissement réussi est lorsque le bien sélectionné se loue sur une longue durée. Pour ce faire il est préférable de choisir un logement situé dans une zone qui se loue facilement (zone dynamique, proche des commodités et des transports), qui se revend facilement et qui pourrait prendre de la valeur dans le temps. Grâce à ces quelques critères, le locataire est susceptible de rester plusieurs années, ce qui vous permettra d’avoir une visibilité sur la rentrée des loyers et donc du remboursement de votre crédit immobilier.

La colocation est souvent préférée par les étudiants ou les jeunes actifs souhaitant profiter de plus grands espaces avec un loyer plus abordable ou encore à la recherche de partage de moment de vie. Toutefois, la colocation a tendance à effrayer les propriétaires puisque cela signifie que plusieurs personnes cohabitent dans un seul logement. Pourtant la colocation à de nombreux avantages également pour les investisseurs. En effet, ce type de bien fait face à de plus faibles risques de vacance locative puisque quand un membre d’une collocation quitte le logement, il se fait remplacer par une nouvelle personne. En attendant, le propriétaire recevra tout de même le loyer des habitants restants.

Il est donc peut-être préférable d’opter pour la colocation dans une ville étudiante si votre logement possède au minimum deux chambres, que vous souhaitez le louer à l’année et diminuer le risque de vacance locative.

Cependant, si votre bien est idéalement situé (centre-ville, littoral, site touristique, …) que vous souhaitez maximiser sa rentabilité sur les périodes saisonnières à forte demande (vacances scolaires, ponts, évènement…) il est peut-être préférable de louer votre logement en Airbnb. Attention cependant à la législation très changeante sur le sujet.

Pour finir, si votre appartement est de taille moyenne avec une seule chambre, mais que vous souhaitez le louer à l’année, privilégiez la location meublée classique.

Quel que soit la destination de votre bien, le logiciel Atamoz vous facilitera sa gestion. En passant notamment de la gestion financière, par l’état des lieux, la relation locataire, à la gestion documentaire, gardez un œil sur votre bien dans un seul logiciel centralisé, gratuit et en ligne.

Articles connexes

Le monde Immobilier

Atamoz L’artisan du lien