Pinel dossier locataire pour trouver un logement

Zone Pinel : Quelles sont les zones qui permettent le programme Pinel en 2021

Le découpage des zones éligibles pour Pinel

Jacques Mézard, notre ministre de la Cohésion des territoires, a souhaité recentrer le dispositif Pinel et son zonage « A/B/C ». Ce découpage est en application depuis le 1er octobre 2014 et reste valable jusqu’en 2024. Les candidats locataires peuvent odnc chercher à se loger avec des biens à loyer « protégés » dans les zones Pinel. Ca c’est la bonne nouvelle !

La zone Pinel concerne quel logement ?

Le zonage Pinel A/B/C touche plusieurs types de logement :

  • L’investissement locatif
  • Le logement intermédiaire
  • Le Prêt à Taux Zéro (PTZ)
  • Le Prêt d’accession sociale à la propriété (PAS)
  • Le Prêt Social Accession Location (PSLA)

Par contre, les paramètres du dispositif Pinel sont définis en fonction de chaque zone Pinel… on regarde cela :

Zone A bis Paris ainsi que ses 29 communes environnantes
Zone A L’Île de France, la Côte d’Azur, Lille, Lyon, Marseille, Montpellier et la partie française de l’agglomération Genevoise.
Zone B1 La totalité des métropoles de plus de 250.000 habitants, la grande couronne parisienne, et quelques villes où les prix de l’immobilier sont élevés (Bayonne, Saint-Malo, La Rochelle, Annecy, Chambéry, Cluses, la Corse ainsi que les autres îles non reliées au continent, mais aussi les départements d’Outre-Mer).
Zone B2 Les villes de plus de 50.000 habitants et celles ayant obtenu un agrément spécial de la part de la Préfecture.
Zone C Reste du territoire, non éligible à la loi Pinel depuis le 1er janvier 2018.

Pourquoi l’état a t-il souhaité un changement du logement Pinel

Le nouveau zonage Pinel va permettre une meilleure adaptation du marché immobilier actuel. Cette évolution permet à environ 1200 communes d’être reclassées dans une nouvelle zone Pinel. Et ce, pour mieux correspondre aux réalités du marché. Ainsi, Jacques Mézard, le ministre de la Cohésion des territoires, a permis de se recentrer sur des zones Pinel dites tendues. C’est ainsi que les villes se situant dans les zones A bis, A et B1 continueront à bénéficier de ce dispositif jusqu’à fin 2024. Par contre, pour les zones B2 et C, leurs villes sortirons de ce dispositif. Pour le moment, Ces zones B2 et C sont toujours d’actualité pour la version recentrée de la loi Pinel. Et ce, jusqu’au 31 décembre 2024, mais à partir de cette date, l’éligibilité sera uniquement dans les villes qui connaissent une forte tension, c’est à dire les zones A bis, A et B1

Alors quelles conséquences du nouveau programme Pinel

Tout simplement environ 1200 communes qui se trouvent reclassées.

Par exemple, des villes de la région lyonnaise ou de Marseille se retrouvent désormais reclassés en zone A. Pour d’autres, étant en zone Pinel B2 tels : Dijon ou Le Havre, sont reclassées en zone B1. Pour clôturer, c’est environ 600 villes classées en zone C qui se retrouvent en zone Pinel B1 ou zone B2. Les villes de la zone C sont elles, exclues du dispositif Pinel.

Du coup, qui peut profiter des logements du programme Pinel

Pas mal de monde en fait… Mais il faut répondre à certains critères, comme par exemple et le plus important : le seuil de revenu maximal (à ne pas dépasser) pour un foyer fiscal. On vous explique tout dans ce billet : Pinel les conditions éligibilité du locataire

Atamoz L’artisan du lien

Articles connexes

Le monde de Immobilier